Close
Statistiques, KPI… comment mesurer ses actions sur les réseaux sociaux ?

Statistiques, KPI… comment mesurer ses actions sur les réseaux sociaux ?

Mesurer ses actions sur les réseaux sociaux n’est pas une chose facile… surtout si vous essayez de mesurer votre ROI (Retour sur Investissement) de la même manière que vos actions marketing traditionnelles (grosse erreur et surtout, frustration/déception à l’horizon !). Mais cela ne veut pas dire que vous devez y passer toute votre énergie, votre temps et votre budget sans jamais rien mesurer : vos actions sur les réseaux sociaux doivent toujours être quantifiées, analysées…avec des indicateurs pertinents (KPI) et des statistiques adaptées !

 

KPI reseaux sociaux axellescom

 

Mesurer ses actions sur les réseaux sociaux, pourquoi est-ce si difficile ?

 

Tout d’abord parce que nous sommes perturbés par nos vieilles habitudes de marketeux, celles qui voudraient que chaque action se mesure en chiffre d’affaires généré, en statistiques de trafic ou en nombre de produits vendus, celles-là même qui prônent le résultat immédiat et la dictature du chiffre. Mais les réseaux sociaux ont leurs propres règles, il faut l’accepter…et faire avec ! 

Par exemple :

> Des retombées commerciales indirectes : tant que l’achat via les réseaux sociaux ne sera pas répandu (cela ne devrait plus tarder, mais en attendant, faisons sans), l’intégration de vos actions social media dans le tunnel d’achat se fait via des redirections et autres intermédiaires qui faussent la mesure / le jugement de l’action initiale.

 

> Un impact difficile à isoler : une stratégie social media doit s’intégrer dans une stratégie plus globale, en complément d’autres actions (campagnes display, emailing, média…) il est donc difficile de déterminer précisément quelle est la part liée à ces seules actions sur vos réseaux sociaux.

 

> Les statistiques ne veulent pas toujours dire grand chose… : en tout cas, il faut savoir les lire et prendre du recul ! Dites vous bien que l’important n’est pas la course aux fans ou aux likes, mais l’engagement et à la transformation. 5 fans qui réagissent et achètent valent plus que 100 fans inactifs (même si dans l’idéal, on aimerait 100 fans actifs ).

 

Les résultats sont diffus et sur le long terme : avec les réseaux sociaux, la patience sera votre meilleure alliée… ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas évoluer si vous n’avez aucun retour !

 

Des notions difficiles à évaluer, comme l’attachement, la réputation, la visibilité, la mémorisation ou la présence à l’esprit…
Mais alors…comment faire ? No Panic, on vous dit tout !

 

 

Se fixer des objectifs et des KPI précis, une étape obligatoire !

 

Les KPI (Key Performance indicators), ou indicateurs clés de performance (ICP), sont des mesures (taux, ratio…) fixées en amont de chaque action pour vous aider à définir et atteindre des objectifs précis… et donc, mesurer ses actions sur les réseaux sociaux ! Ces KPI font partie intégrante  de la stratégie de moyen et s’inscrivent dans une démarche de progrès, pour évoluer dans le temps et optimiser vos actions en permanence.

 

En fait, il s’agit tout simplement de déterminer à l’avance à quoi doit servir votre action et ce que vous en attendez. Prenons l’exemple d’une publication Facebook pour promouvoir votre nouvelle page produit : à quoi sert de mesurer le nombre d’engagements, de commentaires, de nouveaux likes sur votre page…si votre seul objectif est de générer du clic vers cette nouvelle page à booster ? Votre KPI sera alors le nombre de clics sur le lien mis en avant, POINT ! C’est déjà plus clair ? Allons plus loin !

 

Réseaux sociaux : comment définir ses KPI… et s’y tenir ?

 

Pour commencer, on peut définir 5 grandes familles de KPI :

  • NOTORIETE
  • ACQUISITION
  • INTERACTION
  •  SATISFACTION
  • CONVERSION

Pour chaque action, sélectionnez-en 2 maximum (on ne peut pas être partout, mieux vaut cibler…vous en choisirez un autre la prochaine fois si besoin !).
Et ensuite…affinez ! Les objectifs sont sans limites et propres à chaque stratégie/marque/marché/cible/besoin… Améliorer  la notoriété de ma marque (objectif de présence),  devenir un leader d’opinion, générer des leads,  détecter des influenceurs et booster mon réseau, renforcer les canaux de relation clients, etc.

 

Vous pouvez également imaginer des KPI en fonction de vos concurrents, c’est une bonne manière de rester dans la course. Par exemple, mesurez la croissance de votre taux d’engagement par rapport à celui d’une autre entreprise. Attention toutefois à comparer ce qui est comparable ! Si vous avez une entreprise de jus de fruits bio artisanaux de 40 salariés, n’allez pas vous mesurer à Coca-Cola, vous risquez d’être un peu déçu.

 

Pensez également à analyser le qualitatif : image / e-réputation, ce que les autres disent de vous, le contenu des commentaires (plutôt que leur nombre), les relais…

Et surtout : FAITES UN CHOIX ! Vous ne pouvez pas tout mesurer/analyser (et en plus, ça ne serait pas pertinent), alors épargnez votre énergie et ciblez vos actions de reporting.

 

Concrètement, définir des KPI, à quoi ça sert ?

 

> Se fixer des échéances et une ligne directrice : analysez vos actions sur les réseaux sociaux à fréquence régulière (hebdomadaire,mensuelle, trimestrielle) et fixez-vous en de nouveaux pour ne jamais perdre votre bonne dynamique. Un objectif n’a de sens que s’il est atteint (ou non) dans un temps défini et initialement annoncé.

Piloter ses actions, savoir où on va : vous ne passez pas autant de temps sur les réseaux sociaux juste pour vous faire plaisir !

> Ajuster, optimiser…et recommencer ! Si on ne prend pas le temps de mesurer ses résultats et de faire le point sur ses objectifs…on fait toujours la même chose, inlassablement, continuellement. Epargnez-vous cette routine peu productive et donnez-vous régulièrement de nouveaux challenges.

 

Les 5 commandemants du KPI

—Associé à un objectif  précis, toujours il sera.

Une décision, toujours il entrainera.

Jamais muet il ne sera.

Simple, son indicateur restera.

A celui qui l’utilise, le KPI appartiendra.

KPI ou pas KAP d’essayer ?  

 

Vous souhaitez développer votre stratégie social média ? Faites confiances aux Experts Axellescom !

 

 

 

3 comments

  1. Merci pour cet article, car toutes ces informations aident à mieux cibler les campagnes et à améliorer les performances. En effet, pour une entreprise, investissement rime avec gain. Il faut donc savoir mesurer l’impact des campagnes sur les communautés web afin de compter les bénéfices acquis.

    1. Effectivement, c’est toujours important de mesurer son retour sur investissement… peut d’entreprises peuvent se permettre de dépenser du temps sans résultat (et à quoi bon ?), le tout est de savoir utiliser les bons marqueurs pour ne pas se fier aux mauvais chiffres et à des indicateurs de performance mal adaptés, qui ne sont finalement pas révélateur d’une campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close