Close
Le retargeting : comment viser juste pour convertir ?

Le retargeting : comment viser juste pour convertir ?

Ou comment transformer un simple visiteur en acheteur ? Avec le principe du retargeting, vous avez le droit à une deuxième chance … pour apprendre à viser en plein cœur de cible ! Une cible visiteurs que vous allez pouvoir à nouveau attirer et convertir en cible clients, consommateurs, shoppers via vos outils webmarketing préférés (Google Adwords, Facebook, …). Des grandes sociétés de ecommerce l’ont bien compris et l’utilisent quotidiennement. Mais la stratégie retargeting s’adresse également aux plus petits comptes grâce à des coûts moindres et une grande facilité d’exécution. Bref, cela concerne tout le monde : un retargeting, et ça repart !

 

Retargeter … Qu’est ce que c’est ?

Retargeting, remarketing, … vous en avez certainement déjà entendu parler, vous en avez même été la cible mais vos connaissances sur le sujet s’arrêtent là.

Le retargeting est une pratique publicitaire qui consiste le plus souvent à cibler un internaute qui a visité un site mais pour lequel il n’y a pas eu d’achat ou de transformation ; un moyen subtil de le ramener à lui un peu plus tard et pourquoi pas de le convaincre à franchir le cap.

Pour mieux comprendre le principe du retargeting, rien de mieux qu’une petite mise en situation :

Sandra visite votre site, à la recherche d’une nouvelle paire de jolies chaussures pour cet hiver. Elle navigue sur votre site, s’arrête sur plusieurs modèles et craque sur LE produit. Exactement ce qu’elle voulait ! Seulement elle hésite, elle n’a pas comparé les prix … et le quotidien la rappelle, c’est l’heure d’aller chercher ses enfants.

C’est là qu’entre en jeu le retargeting !

Plusieurs heures ou plusieurs jours plus tard, elle navigue à nouveau sur le web et découvre votre publicité sur d’autres sites internet avec LE produit sur lequel elle avait flashé. La réflexion ayant été murie, elle ne peut pas passer à côté de ce signe du destin … elle clique sur votre site et achète les fabuleuses chaussures.

Voilà tout l’enjeu du retargeting : inciter l’internaute à revenir sur le site, l’influencer sur sa décision, tracer le parcours client et faire apparaitre une publicité au bon moment. Eh oui, le destin ça se provoque : donnez-vous les moyens de le faire !

 

Comprendre le retargeting

 

Pourquoi inclure le retargeting dans sa stratégie marketing ?

97% des internautes quittent un site sans y faire d’achat et les internautes visitent en moyenne 5 fois un site marchand avant d’acheter. C’est pourquoi, le reciblage est une technique e marketing efficace !

Le retargeting permet un ciblage comportemental ; il est personnalisé et s’appuie sur des données de navigation individuelles.

On y voit plusieurs utilités qui permettent d’améliorer votre ROI :

Il va augmenter votre taux de transformation. L’internaute va porter un intérêt plus poussé à votre publicité car le produit va être reconnu. Il cliquera ainsi plus facilement sur la bannière et deviendra client en confirmant son achat.

Le reciblage publicitaire a l’avantage de générer sur votre site un trafic de bonne qualité. Vous identifiez les visiteurs qui ont montré un intérêt pour vos produits et votre marque. Vous connaissez les produits ou services qui les intéressent donc les annonces diffusées sont pertinentes et au bon moment d’audience.

Surtout, ayez bien en tête que si vous ne voulez pas perdre vos visiteurs, il faut les relancer car ils n’achètent pas au premier clic et ils vous oublieront.

Il fait partie de votre stratégie CRM : pouvoir fidéliser l’audience en poursuivant la communication avec des internautes qui ont déjà visité votre site.

Vous allez être connu et reconnu : en effet, le retargeting va permettre de développer votre notoriété et d’accroître votre visibilité avec une répétition de vos annonces au fil des visites de navigation de l’internaute. Votre marque va s’installer petit à petit dans son esprit et il reviendra de lui-même … ou lorsque vous lui suggérerez à nouveau !

Le retargeting est un outil puissant de votre image de marque et va donc améliorer toutes les requêtes tapées sur les moteurs de recherche en lien avec votre marque (référencement naturel).

 

Et à qui ça s’adresse exactement ?

Le reciblage publicitaire s’adresse surtout aux sites ecommerce et aussi aux sites internet des entreprises B to C, des entreprises de média, des sociétés de voyages, … avec un minimum de trafic pour mener des campagnes efficaces. En effet, le volume d’impressions publicitaires dépend du nombre de visiteurs uniques de votre site internet.

Amazon, Fnac, La Redoute, … utilisent le retargeting mais ce type d’e-publicité est également adapté aux PME, le budget de la campagne étant à définir par le client. Les modes de tarification appliqués se basent le plus souvent sur le CPM (coût par mille) et le CPC (coût par clic).

Donc ne pensez pas au retargeting si votre objectif premier est de développer votre audience.

 

Le retargeting, comment ça fonctionne exactement ?

Le principe est simple : à l’aide d’un code tracking IP ou d’un cookie (ou les deux), le visiteur va être suivi par une solution qui renseigne son identité, son profil et surtout son parcours de visite. Selon la collecte des informations recueillies en fonction du parcours et du profil, un message personnalisé va être déclenché : l’affichage d’un pop-up, l’envoi d’un emailing.

Le retargeting est un support de marketing digital puissant quand les campagnes sont gérées correctement. Malheureusement, certains paramètres ne sont pas toujours bien renseignés, ce qui complique considérablement l’optimisation du reciblage.

Ainsi, pour vous aider à bien paramétrer vos campagnes, posez-vous les questions suivantes :

. Quelle cible voulez-vous atteindre : l’ensemble de votre audience ou une segmentation spécifique ?

. Quels sont les indicateurs KPI à prendre en compte ?

. Sur quel période voulez-vous mettre en place votre reciblage publicitaire : à quel moment et pour quelle durée ?

 

Différentes solutions existent pour créer ce reciblage publicitaire, faîtes votre choix !

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour mettre en place une campagne de retargeting.

Il existe des plateformes qui en font leur spécificité et comptent des marques parmi ses clients comme Nestlé, Levi’s, Air France, La Redoute, …

Pour les autres solutions, c’est vous qui prenez les commandes ! Vous pouvez piloter vos campagnes de retargeting sur le web (Google Adwords par exemple) ou encore via les réseaux sociaux qui font une vraie percée dans ce domaine. Vous avez sans doute vu ou entendu la dernière actualité retargeting avec Pinterest et sa nouvelle fonctionnalité Retargeting !

Intéressés par le retargeting mais vous manquez de temps et de connaissances ? N’oubliez pas, nous sommes là pour vous guider et vous accompagner !

On va s’attarder un peu plus sur ces réseaux sociaux et plus spécifiquement sur le retargeting via Facebook qui reste le réseau social le plus utilisé.

Aujourd’hui, les internautes s’appuient fortement sur les recommandations de leurs amis ou connaissances pour faire un choix concernant un produit ou un service.
En diffusant une publicité sur ces réseaux sociaux, non seulement le message est adapté aux centres d’intérêts de l’internaute, mais celui-ci peut être partagé via les outils disponibles sur ces canaux de communication.

Autre point non négligeable à prendre en compte : Facebook propose des coûts moins chers et un inventaire publicitaire important et ciblé en fonction des audiences de votre site Internet. Si un internaute visite un site e commerce tout en étant inscrit sur Facebook, la campagne proposée aura une publicité adaptée en fonction de l’historique de navigation.

 

Et ce n’est pas fini ! Pour optimiser l’efficacité de votre reciblage :

  • Mettez en place un capping pour limiter l’affichage de vos annonces et ainsi éviter que le consommateur soit assailli de publicités. Ce qui provoquerait l’effet inverse voulu du retargeting.
  • Programmez l’autodestruction du pixel de retargeting : ça évitera d’exaspérer le client converti en étant inondé de publicités sur un produit … qu’il a déjà acheté !
  • Optimisez vos créations : misez sur des publicités innovantes, mémorables. Faîtes en sorte d’attirer l’œil de l’internaute et que l’on se souvienne de vous !
  • Changez régulièrement vos bannières publicitaires : créez pour entretenir l’intérêt du client et du consommateur converti. Même si vos premières créations de campagne sont efficaces, vous verrez qu’au fil du temps, de leur diffusion, l’efficacité va diminuer. En renouvelant régulièrement vos supports, les baisses de performance seront évitées.
  • Le A/B Testing peut aussi vous permettre d’optimiser vos supports publicitaires. Effectuez des tests comparatifs pour évaluer les performances de vos annonces et voir laquelle retient le plus l’attention des clients. Ce n’est peut-être pas celle que vous aviez retenue au départ !
  • Soyez stratégique sur les moments de diffusion et les emplacements de vos bannières publicitaires. Généralement, il est recommandé de diffuser 20 à 25 annonces par utilisateur et par mois. Mais cette fourchette peut varier en fonction de votre offre et de vos objectifs.

Bref, le retargeting c’est bien … mais ça demande des compétences alors n’hésitez pas à vous faire accompagner !

 

Tout ne peut pas être parfait, quelques limites subsistent !

Le retargeting a tout de même des limites. En effet, il n’est pas toujours possible de suivre la navigation de vos internautes ; les fameux cookies peuvent être supprimés.

De plus, la réglementation oblige maintenant les sites à obtenir le consentement préalable des visiteurs pour commencer à collecter leurs données de navigation. Un internaute voit toujours apparaître une petite phrase en haut ou en bas de son écran lui spécifiant que ce site utilise les cookies et lui demande son consentement. Vous voyez de quoi je parle !

Enfin, le retargeting ne peut pas remplacer les stratégies traditionnelles d’acquisition (SEO, campagnes adwords, …) qui génèrent de nouveaux clients mais il peut être complémentaire et aider à la réduction du coût de transformation en capitalisant sur ces nouveaux clients.

 

Retargeting : bien cibler pour convertir

 

Ces limites restent minimes. Utiliser le retargeting va vous permettre de diffuser une publicité intelligente et maîtrisée puisqu’il personnalise, peut convertir et même fidéliser.

 

Investissez sur vos visiteurs, ils vous le rendront bien !

 

 

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close