Close
La transformation digitale et le Tsunami

La transformation digitale et le Tsunami

Cela pourrait ressembler à un conte traditionnel japonais ou à une fable de la Fontaine version 2.0 . « La transformation digitale et le Tsunami ». La métaphore est inspirante, très visuelle et pleine de sens. Une histoire des temps modernes qui commence par « il était une fois » et dont on connait l’intrigue, mais pas encore la fin. Une « histoire dont vous êtes le héros », que chacun peut s’approprier pour écrire la suite à sa manière.

Le tsunami

On le sentait venir, le séisme a frappé. L’onde de choc se propage à toute vitesse et la vague gagne de la hauteur, prête à submerger la côte, son port et ses habitations. Personne ne pourra l’arrêter. Le tsunami s’élance avec détermination sur le rivage et s’apprête à tout entrainer sur son passage.

Certains avaient prédit la catastrophe et tenté de réagir avec des barrages de misère, mais ces pansements de fortune n’y feront rien. La vague est sans pitié et continue d’avancer avec détermination, inondant les terrains bas, avant de pénétrer les terres.

Pris de panique, les habitants se mettent à courir dans tous les sens, cherchant vainement à se protéger derrière des abris bien trop frêles pour retenir la puissante gifle marine. Ils le sentaient venir. On les avait prévenus. Mais c’est trop tard, la vague géante les ensevelit tous, un par un. Même les plus rapides. Même les plus forts.

Tous, sauf un.

Lui, n’a pas cédé à la panique. Il s’était préparé. Depuis longtemps, petit à petit. Chaque jour, inlassablement, il s’entrainait à surfer sur les vagues, essayant à chaque chute une nouvelle technique pour y arriver. Chaque fois qu’il tombait dans l’eau, plutôt que de renoncer, il transformait ses échecs en opportunités de réfléchir pour recommencer différemment. Jusqu’à réussir, mieux que quiconque. Avec des vagues de plus en plus grosses, alors que sur le long de la côte, personne ne comprenait son entêtement. Peu importe, lui, savait.

Le jour où le monstre des mers est apparu, il était prêt. D’un mouvement maitrisé, il se hissa à la surface de la vague et se laissa porter. Loin. Au-delà du port, au-delà des villages ensevelis, au-delà des montagnes. Plus loin qu’il n’avait jamais été.

La morale de cette histoire ?

La transformation digitale est là, face à nous, et rien ne pourra l’empêcher d’avancer. Mais ce n’est pas une fatalité pour celui qui s’y est préparé. 2 choix s’offrent à vous : fermer les yeux et vous laisser couler, ou surfer sur ce changement pour aller plus loin encore et dépasser vos propres limites. A vous de choisir votre camp.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close