Close
Journée mondiale du jeu vidéo : la sélection des geeks axellescom !

Journée mondiale du jeu vidéo : la sélection des geeks axellescom !

Pour la journée mondiale du jeu vidéo, on a demandé à nos gamers de l’équipe Digitale de nous proposer leur petite sélection. Voici donc notre instant geek proposé par David, Adeline et Rudy. Et vous, quel geek êtes vous ?

David présente : Kerbal Space Program (ou KSP pour les intimes)

Le jeu vidéo Kerbal Space Program est sorti en 2011 par le studio indépendant mexicain Squad et disponible sur PC et la majorité des consoles récentes. Ce n’est ni plus ni moins qu’une simulation loufoque de programme spatial. L’action se déroule à Kerbin, où nous tentons de construire des fusées ou des avions pour les envoyer dans l’espace accomplir des missions.

Kerbal space aperçu

Pourquoi j’ai voulu vous faire découvrir ce jeu ?
C’est un ovni en terme de jeu vidéo que je recommande fortement pour tous ceux s’intéressant (comme moi) de près ou de loin au domaine spatial.  On y apprend énormément de choses tout en gardant une fraicheur et une légèreté très appréciable et pleine d’humour.

Au niveau du gameplay, c’est que du bonheur.

On peut le dissocier ainsi :

  • La construction : on s’amuse a empiler les différents bloc de base pour former notre fusée complète, puis placer les différents éléments, outils dont nous pensons avoir besoin (transmission, batterie, lumière et consort).
  • Le lancement : La on sert les fesses ! c’est le moment critique. On tente de faire décoller le tas de boulons assemblés précédemment – ce qui se solde souvent par la mort d’un ou de plusieurs de nos kerbonautes ( au début). On essaie de se mettre en orbite, de viser un astre, la lune, jupiter ou le soleil ; si la fusée est assez puissante.
  • La mission : Une fois arrivé a destination, on fait quelques expérience scientifiques et hop, retour à kerbin. Il y a assez de carburant ?
  • l’atterrissage : On ne se décrispe toujours pas le fessier. L’habitacle va-t’il supporter la ré-entrée atmosphérique ?

Verdict final : Même si graphiquement, on fait mieux, KSP se base sur les vrais techniques employées par les scientifiques. C’est extrêmement difficile au début. On a 1000 occasions d’échouer la mission, que la fusée soit bien conçue ou pas. On doit réfléchir ! Qu’est ce que je dois mettre sur ma fusée pour qu’elle ne crame pas au moment de rentrer ? est ce que j’ai mis un bouclier thermique, des parachutes ? Si je me pose sur la lune, est ce que je pourrais en partir ? Où est ce que j’ai rangé mes cookies ? Bref, vous l’aurez compris. C’est un jeu très complet et très ludique.

Il faut rajouter également que le jeu dispose d’une très grande communauté et de nombreux mods sont disponibles sur curse.com (pilote automatique, graphisme, arme). En exclusivité pour la journée mondiale du jeu vidéo, voici un de mes vaisseau mère autour de jool (jupiter).

kerbal space vaisceau axellescom

Pour Rudy : PERSONA, un pokémon version dark pour adultes !

Vous trouvez Pokémon un brin trop gentillet ? Et bien je vous invite à découvrir le jeu vidéo japonais PERSONA : croyez-moi, vous ne serez pas déçus par ce RPG japonais !
Le but est en revanche un petit peu différent. Il est certes question d’utiliser des petites créatures (enfin pas toujours petites) pour combattre, mais ce n’est pas l’aspect le plus important du jeu.

Les bestioles en question se nomment “Persona” et sont en quelques sorte une représentation de la personnalité de leur utilisateur. Chaque opus nous présente un nouveau groupe de personnages avec chacun sa personnalité bien tranchée, et donc son “Persona”. Le héros cependant est toujours une sorte de page blanche qui lui donne la possibilité d’utiliser plusieurs “Persona”, un moyen subtile de permettre au joueur de choisir exactement comment il veux jouer. La puissance de son équipe évolue au cours de l’aventure via des combats mais également via les phases de la vie de tout les jours. L’histoire se déroule sur une année scolaire, chaque action coûte une période de temps de donnée de la journée, il ne sera donc pas rare de passer une soirée à la bibliothèque pour réussir ses examens ou plus étrangement, passer du temps au karaoké pour améliorer son courage.

Cependant les “Persona” étant partie intégrante de chaque personnage, ils gagnent en puissance lorsque l’on augmente ses liens sociaux avec les autres personnages du jeu. C’est ici que le jeu déroule toute sa saveur, car il permet de mettre en place de nombreuses histoires secondaires qui permettent de s’attacher d’avantage aux divers protagonistes du jeu.

Il faudra au cours de cette aventure découvrir son pouvoir mais aussi tisser des liens sociaux avec différents membres de son équipe et autres personnages secondaires. Chaque action sociale fait grandir son potentiel de pouvoir et permet de devenir un meilleur utilisateur de “persona”.

La série a fêté son 20e anniversaire il y a peu, la base de fans y est très forte et fidèle dans le monde entier, bien que ces jeux soient parfois restés un peu confidentiels.

Pourquoi j’ai voulu vous faire découvrir ce jeu ?
J’adore cet univers, avec des scénarios bien travaillés et de nombreux niveaux de lecture qui permettent aux passionnés comme moi de rentrer dans le détail pour découvrir petit à petit des histoires secondaires. Certes, le script n’est pas toujours réaliste, avec une bande d’ados confrontés à des problèmes d’adultes et qui doit sauver le monde à chaque épisode (tiens, dit comme ça on dirait le synopsis de Buffy).

Essayez, vous m’en direz des nouvelles ! Et pour vous donner envie, une petite vidéo du dernier opus en date :

Si vous souhaitez en avoir un meilleur aperçu, je vous recommande cet excellent dossier sur webotaku.

Adeline : Et pourquoi pas un bon trivial poursuite entre amis ?

On peut travailler dans le digital et ne pas forcément être fan de jeux vidéos ! Alors place à la convivialité, je vous propose un grand classique remis au goût du jour : le trivial poursuite. Eh oui, le célèbre jeu  de société intemporel est disponible sur ordinateur – pour jouer entre amis à l’apéro ou en famille le dimanche, il n’y a pas mieux.

trivial poursuite en ligne
trivial poursuite en ligne

Vous souhaitez tester votre culture générale et apprendre en s’amusant ? Faites-vous plaisir, ce jeu est fait pour vous. Facile d’utilisation, en version digitale pas besoin d’acheter le jeu qui restera à prendre la poussière dans votre placard et aucun risque de perdre vos petits camemberts avec le temps (ni de marcher dessus 6 mois après). Un clic de souris et hop, vous voilà plongé dans l’univers de l’histoire, de la science ou du sport, il y en a pour toutes les spécialités alors vous aurez forcément un moment pour briller.

Une petite question pour se mettre dans le bain ? Comment s’appellent les journées très chaudes lors desquelles Sirius et le soleil se lèvent et se couchent en même temps ? Allez, je suis sure que vous l’avez…

2 commentaires

  1. Par coïncidence, je connais les trois jeux! Une sélection digne de ce nom! A la prochaine journée mondiale du jeu vidéo…

    1. Merci ! Du coup on vous demandera votre top pour ajouter à la liste 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close