Close
Publicités Facebook : vers la fin des limites de texte sur les images ?

Publicités Facebook : vers la fin des limites de texte sur les images ?

Tous les annonceurs qui ont déjà essayé l’offre payante Facebook ont probablement été confrontés au moins une fois au refus de leur publicité avec le message suivant : “il est probable que votre image contienne plus de 20 % de texte (logos et slogans inclus). Pour que les publicités restent d’aussi bonne qualité et aussi attrayantes que possible, nos règles publicitaires générales indiquent que les publicités ne doivent pas contenir plus de 20 % de texte dans leur image.”

Eh oui, la publicité Facebook, certes très efficace, est soumise à de nombreuses règles dont cette fameuse loi des 20% parfois bien difficile à respecter et très frustrante en termes de créativité. Ce sera bientôt de l’histoire ancienne puisque Facebook va revoir cette règle pour plus de souplesse ! Victoire ? Pas tout à fait, puisqu’en réalité, les images avec trop de textes seront quand même moins affichées que les autres…

 

La règle des 20%, c’est quoi exactement ?

 

En gros, les chercheurs du réseaux social américain – à travers différents tests – ont démontré que  leurs utilisateurs “préféraient” les publicités avec moins de texte – très exactement <20% de l’image. Du coup, pour améliorer l’expérience des internautes et renforcer l’impact des publicités pour les annonceurs, Facebook a décidé de rendre cette règle obligatoire pour tous, sous peine de voir la mise en avant de votre publication refusée car assimilée à du SPAM (cela n’est pas toujours immédiat, vous pouvez voir votre diffusion commencer et ensuite être stoppée au bout de quelques heures).

 

Comment Facebook détecte le pourcentage de texte sur une image ?

 

Cela a évolué, mais avouons-le – ça reste un peu grossier…et très contraignant ! Facebook a établit une grille de 5 X 5 dans laquelle est intégrée votre image : chaque case de la grille dans laquelle se trouve au moins une lettre est considérée comme une zone de texte.

exemple facebook ads
Exemple de calcul des 20% avec la grille Facebook

 

Vous voyez bien le problème : une image avec le même nombre de signes peut, selon l’emplacement du texte, être bannie ou non. La preuve en image :

exemple facebook ads axellescom

 

Les publicités Facebook et les 20%: bientôt la fin ?

 

Facebook l’a annoncé : d’ici peu (pour l’instant pas vraiment de précisions sur le sujet) vos publicités ne seront plus refusées systématiquement à cause de leur trop plein de texte sur le visuel. En revanche, Facebook continuera de les classer selon leur densité de texte en 4 catégories :

  • OK
  • Low
  • Medium
  • High

Dès le téléchargement de votre image, vous devriez alors avoir immédiatement une information sur son “classement” : si la densité de texte de votre visuel est considérée “Medium” ou “High”, une notification vous préviendra que sa diffusion pourra être limitée. Pour le dire autrement, vos publicités ne seront plus directement censurées…mais peu diffusées, la marge de manoeuvre reste donc moindre !

 

Quelques exemples des nouvelles règles pour les publicités Facebook

 

Facebook publicite OK
Facebook publicité OK

 

Facebook publicite low
Facebook publicité low

 

Facebook publicite medium
Facebook publicité medium

 

facebook publicite high
Facebook publicité high

 

Quelques exceptions à connaitre

Certains types de visuels définis par Facebook échappent à cette règle :

  • Poster de film
  • Couverture de livre
  • Pochette d’album
  • Image produit
  • Poster de concert, festival…
  • Calligraphie
  • Screenshots de jeux
  • Infographies

 

5 commentaires

  1. C’est vrai que Facebook veut garder la qualité des publications et c’est bien. Mais cette censure n’est-elle pas plutôt à mettre en place dans les publications gratuites plutôt que les payantes ? Les annonceurs paient déjà quelque chose et il faut donner satisfaction jusqu’à ce que ces derniers ne publient pas des annonces homophobes, raciste… tout ce qui est interdit sur internet.

    1. Effectivement, même si les filtres des contenus -même privés – évoluent, il y a encore du boulot… après, c’est toujours la même question des limites de la modération : ne pas trop brider les utilisateurs pour qu’ils investissent pleinement l’espace qu’on leur offre…et veiller à ce que leur contenu n’en gênent pas d’autres. Concernant les contenus “commerciaux”, Facebook continue sa guerre des “pièges à clics” et ça, c’est plutôt pas mal !

  2. Bonjour à tous!
    Désolé de cette réaction tardive! Je poste ces mots car je suis dérouté par la politique des compagnes publicitaires de Facebook. Toutes mes publicités payantes sont systématiquement refusées. Et pourtant, il s’agit que de posts sur des produits à vendre. Je leur ai écrit à maintes reprises, ils m’envoient des liens du genre FAQ, desquels j’ai du mal à en tirer profit!
    Est-ce que vous auriez un ou des tuyaux sur ce sujets à me proposer ?

    1. Bonjour, quelle est la raison du refus évoquée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close